Thérapie Brève

Centre de Thérapie Brève

L’hypnose occupe une place de choix au CTB (Centre de Thérapie Brève). De plus, chaque thérapeute a choisi de se spécialiser dans des domaines particuliers. Outre leur formation de base, chacun a développé des compétences spécifiques dans certains types :

  • de problèmes (physiques, psychologiques, psychosomatiques)
  • de pathologies (par exemple l’énurésie, …)
  • de techniques thérapeutiques

La complémentarité des praticiens permet donc d’offrir au patient une approche pluridisciplinaire : une large gamme de techniques peuvent être mises en œuvre pour traiter son problème et il est bien sûr possible de combiner plusieurs techniques thérapeutiques. En outre, les thérapeutes de l’équipe partagent leurs compétences et se stimulent ainsi les uns les autres.

CHOISIR

En fonction des problèmes du patient, une assistante peut le conseiller, l’orienter vers la thérapie ou le thérapeute le plus adapté. Le patient est au centre des priorités et le choix se porte sur la technique thérapeutique la mieux adaptée à ses problèmes. Les différents thérapeutes ont des profils variés étant donné que la qualité de la relation est un facteur utile (même si les compétences du thérapeute sont plus importantes que les “atomes crochus”), le patient peut choisir son thérapeute en fonction de ses affinités, qu’elles se situent au niveau de l’âge, du genre (homme ou femme) et de sa personnalité.

QUALITÉ

Les thérapeutes du centre privilégient les échanges et l’interaction, ils misent aussi sur la qualité de la relation avec le patient. Ce ne sont pas uniquement des théoriciens ou des techniciens pour qui l’aspect humain passerait au second plan. Ils ont choisi de privilégier la qualité de leur travail plutôt que la quantité et c’est pourquoi ils prennent en charge un nombre restreint de patients par jour et par semaine. L’hypnose demande effectivement beaucoup d’énergie et de concentration.

RELAIS

La plupart des consultations ont lieu dans notre centre à Bruxelles.

Certains de nos thérapeutes sont les antennes relais du Centre de Thérapies Brèves en Wallonie : Liège et Mons. Contactez le secrétariat pour plus de détails.

 

Notre Approche Pluridisciplinaire :

En pratique, le thérapeute repère les tentatives de solution qui chronifient ou aggravent le problème de son patient et il prescrit des tâches soit au patient soit à ses proches, pour permettre au système de découvrir d’autres ressources. L’une d’elles va enfin permettre le changement.

D’un point de vue historique, cette thérapie orientée vers la solution s’inscrit dans le courant de pensée et de recherche ayant pris le nom de la ville de Palo Alto en Californie, à partir de 1950. La formation de cette école trouve sa source dans les conférences Macy (source également du mouvement Cybernétique).

Gregory Bateson

Peu après, au début des années 1950, l’anthropologue Gregory BATESON développe avec Jay HALEY (qui s’est largement inspiré de sa longue observation du travail de Milton ERICKSON), John WEAKLAND et Don JACKSON la théorie de la “double contrainte” (double bind) qui envisage la maladie mentale comme un mode d’adaptation à une structure pathologique des relations familiales. Cette théorie provoque un bouleversement des conceptions psychiatriques traditionnelles et contribue au développement de la thérapie familiale.

Dans le but d’étudier les implications thérapeutiques de cette approche, Don JACKSON fonde, en 1959, le Mental Research Institute (MRI) à Palo Alto. Paul WATZLAWICK, puis Richard FISCH, rejoignent le MRI et poursuivent les travaux du groupe BATESON. Ce dernier quitte Palo Alto en 1963 alors que Jay HALEY et John WEAKLAND viennent compléter les effectifs du MRI.

 

Therapie breve de Palo Alto

ERICKSONIENNE

On doit à Milton H. ERICKSON (USA), médecin psychiatre (1902 – 1980), d’avoir modernisé l’hypnose et d’avoir développé les techniques permettant son usage diagnostique et thérapeutique. Milton ERICKSON a ainsi réussi l’une des plus grandes révolutions de la psychothérapie et de la médecine psychosomatique. Grâce à lui, l’intégration de l’hypnose dans de nombreuses stratégies psychothérapeutiques, psychosomatiques et médicales, a été rendue possible.

Milton Erickson

M. ERICKSON a d’abord rendu l’hypnose accessible à tous en adaptant les techniques hypnotiques à chaque sujet en fonction de sa personnalité et de sa capacité à communiquer. Ensuite, ERICKSON a découvert des techniques de changement bien plus efficaces que tout ce qui existait auparavant. Il rompt avec la vision psychanalytique de FREUD sur l’inconscient et considère celui-ci comme un vaste réservoir de ressources d’auto-guérison physiques et mentales au service du patient. Par ailleurs, ses stratégies d’aide sont complètement axées sur le “comment aider le patient” plutôt que sur le “pourquoi le patient est-il malade”. ERICKSON a démontré qu’il est plus efficient de se focaliser sur ce qui va bien et ce qui va aller mieux, plutôt que sur ce qui va mal et sur tout ce qui a été mal. Contrairement à la psychiatrie classique qui s’attarde plus sur l’identification des symptômes du patient, le diagnostic et la classification des pathologies, ERICKSON, quant à lui, concentre toute son attention sur l’identification des ressources du patient et sur les solutions à sa portée.

AVANTAGES

On gagne du temps à ne plus faire de longues démarches diagnostiques, à ne plus rechercher d’interprétations hypothétiques sur le sens à donner aux problèmes du patient. En effet, les travaux d’ERICKSON se fondent sur un constat : le processus hypnotique permet l’accès à des ressources et des potentialités auxquelles le patient n’a pas accès dans un état d’éveil. Il pose donc l’hypothèse que la solution à un problème physique ou psychologique émerge au sein même de l’organisme du patient.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

  • Beaucoup de thérapeutes se formant à l’hypnose de M. ERICKSON se sentent écrasés par l’impressionnante virtuosité de ce maître et n’osent pas vraiment utiliser l’hypnothérapie. D’autres, en réaction, ne vont utiliser que quelques unes de ses techniques les plus simplistes sans vraiment induire d’état modifié de conscience en prétextant que l’hypnose légère suffit.
  • Plutôt que d’utiliser l’approche permissive, certains hypnothérapeutes se focalisent essentiellement sur les techniques de manipulation mises au point par ERICKSON. En effet, celui-ci a démontrer que l’on pouvait guérir un patient à son insu. Toutefois, cette approche n’augmente pas la confiance du patient en ses capacités de changement et peut également entraîner une dépendance par rapport au thérapeute. En effet, contrairement à la nouvelle hypnose, le patient n’apprend pas à SE guérir lui-même.

RÉVOLUTION ET NOUVELLES TECHNIQUES

Au cours des soixante dernières années, l’utilisation de l’hypnose dans la médecine a beaucoup progressé, occasionnant au début de nombreux questionnements au sein du corps médical avant d’être reconnue comme une technique médicale à part entière.

UNE DÉMARCHE POSITIVE

Plutôt que de confronter continuellement le patient à ses problèmes, le thérapeute valorise ce qui va bien: ce qu’il fait de bien, ses qualités, ses capacités, ses ressources, ses valeurs ; mais aussi ses potentialités, celles qu’il a déjà utilisées dans le passé et qui pourraient à nouveau être utiles dans le présent. Il l’oriente aussi sur celles qu’il n’a pas encore découvertes et qui vont émerger beaucoup plus facilement grâce à l’état hypnotique et sur ce qui pourrait aller mieux.

ÉVOLUTION DE LA TECHNIQUE ET DE LA DISCIPLINE

L’hypnose thérapeutique se démarque clairement de l’ancienne hypnose. Le terme “nouvelle hypnose” a été créé par le professeur D. ARAOZ (New-York) dans son livre “New hypnosis” et sera repris comme titre dans certains congrès ericksoniens (Venise, 1998, 3ème congrès européen d’hypnose éricksonienne et de psychothérapie). ARAOZ redéfinit la nouvelle hypnose pour la différencier de l’hypnose traditionnelle. La nouvelle hypnose est une pratique visant à:

  • collaborer avec le patient expert de son problème et propriétaire de ses capacités de changement. La nouvelle hypnose s’oppose donc complètement à l’hypnotiseur autoritaire qui produit le changement ainsi qu’au côté “je sais tout et je peux vous faire changer à votre insu” d’une partie du travail de M. ERICKSON.
  • intégrer les idées et les stratégies des hypnothérapeutes qui continuent de faire évoluer l’hypnose depuis la mort de M. ERICKSON en 1980.
  • utiliser certaines stratégies des TCC (thérapies cognitivo-comportementales), principalement celles qui travaillent avec les idées négatives et les fausses croyances, source d’auto-suggestions négatives (ASN).
  • intégrer l’auto-hypnose négative (AHN) dans le processus de construction de certains problèmes ou maladies.
  • apprendre l’auto-hypnose au patient pour qu’il soit autonome dès que possible

AVANTAGES

En plus d’être efficace, la nouvelle hypnose permet au patient de mieux comprendre comment il change. Il devient alors plus autonome pour résoudre d’autres problématiques par la suite sans avoir à recourir à un hypnothérapeute. En effet, il a acquis plus de confiance en lui et en ses capacités de changement.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

Étant donné que l’on n’utilise ni la manipulation, ni l’autorité, la nouvelle hypnose ne fonctionne qu’avec des patients motivés et collaborants. Si un patient a des résistances, le thérapeute peut alors parfois prendre plus de temps que s’il utilise la manipulation.

C’est la forme d’hypnose que le Dr Eric MAIRLOT développe et ajoute à l’enseignement actuel. Cette hypnose contemporaine découle naturellement des découvertes de la nouvelle hypnose et de l’ hypnose éricksonienne, et va plus loin encore dans cette idéologie, à savoir se centrer sur le patient et ses ressources de changement. En effet, chaque être humain a des ressources hypnotiques étonnantes. La plupart des gens qui souffrent d’un problème sont des experts en auto-hypnose qui s’ignorent.

Eric Mairlot

Effectivement nous construisons nos problèmes physiologiques ou psychiques non seulement par des auto-suggestions négatives mais aussi par l’auto-hypnose négative.

Ce que nous croyons subir, nous le construisons non-consciemment à l’aide de “phénomènes hypnotiques” au point de produire des auto-hypnoses négatives profondes que nous appelons crises (crises boulimiques, crises d’angoisses (phobiques ou attaques de panique), crises psychosomatiques, états pénibles divers comme les reviviscences d’un traumatisme, TOC , manies, etc.)

Les procédés hypnotiques vont donc travailler sur le terrain de la problématique soit en apprenant au patient à sortir de son auto-hypnose négative soit en l’aidant à la transformer en auto-hypnose positive.

EYE MOVEMENT DESENSITIZATION AND REPROCESSING

L’EMDR est traduite en français comme étant une désensibilisation et reprogrammation par le mouvement des yeux. Il s’agit d’une intégration Neuro-Emotionnelle par le traitement adaptatif de l’information. C’est une technique dérivée de l’hypnose créée par Francine SHAPIRO (USA) pour le traitement des traumatismes suite aux accidents, car-jacking ou home-jacking, abus sexuels, viols et autres agressions physiques et/ou morales.

David Servan SchreiberCette technique a été récemment popularisée en francophonie par le professeur David SERVAN-SCHREIBER qui avait formé 3 des thérapeutes du centre

Le psychiatre David SERVAN-SCHREIBER nous l’expliquait comme ceci : “Si un événement douloureux a été mal “digéré” parce que trop violent, les images, les sons et les sensations liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme. Le mouvement oculaire ou la stimulation alternative gauche-droite (tapotement des mains ou des genoux) débloque l’information traumatique et réactive le système naturel de guérison du cerveau pour qu’il complète le travail.”

Spécialistes

Dr MAIRLOT

Médecin neuro-psychiatre , psychothérapeute

Pendant ses études de médecine, Eric MAIRLOT s’intéressait tout particulièrement aux relations entre le cerveau et le corps, le mental et les maladies. Lors de son deuxième doctorat (en novembre 1984), il obtient un stage en psychosomatique à l’Hôpital Universitaire de Genève, une référence européenne dans le domaine. Là, parmi les autres enseignements, il suit des cours d’hypnose médicale. C’est alors que naît une passion…

M. SCHEPPENS

Practicien en Hypnothérapie, Psychothérapeute, Coach

DOMAINES D’EXPERTISE L’approche de Mr Scheppens se veut résolument éclectique, anticonformiste et pluridisciplinaire. Elle varie selon le profil de chaque patient, le type de demande et les difficultés rencontrées. Sa pratique reste centrée sur la personne et souligne les liens étroits entre pensées, sensations, émotions et actions. Il n’hésite pas à suggérer des films, des livres, des bandes dessinées, des…

MME DI FRANCESCO

Psychologue clinicienne, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Mme Di Francesco est psychologue clinicienne, linguiste, coach et psychothérapeute. Son travail intègre diverses approches telles que l’hypnose, l’EMDR, la thérapie brève, l’EFT, la Somatic Experiencing, en fonction de la demande et de la difficulté du patient. Elle travaille en français, en anglais et en italien dans les domaines suivants : PTSD – ESPT (États de stress post-traumatique) : traumas…

MME PAUPORTÉ

Psychologue clinicienne

DOMAINES D’EXPERTISE Elle est psychologue clinicienne universitaire, s’occupant des troubles psychologiques et psychosomatiques chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Mme PAUPORTE est également thérapeute de la famille et du couple (thérapie systémique, formée par le Dr. Neuburger). Traite chez l’adulte : les troubles anxieux (anxiété, stress…), les troubles de la communication, les problèmes de fatigue chronique, les troubles de l’humeur, de…

MME TOUSSAINT

Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Psychothérapeute, thérapie brève, hypnothérapie, sophrologue, kinésithérapeute et diplômée en EMDR, psychologie énergétique (EFT, TAT logosynthèse) s’occupant chez les adultes : des troubles somatiques et psychosomatiques : migraines, céphalées de tension, colon irritable ou spastique, des troubles du sommeil, des douleurs chroniques, de la fibromyalgie, de l’accompagnement par la visualisation créatrice dans le soutien des chimiothérapies, des troubles ORL, acouphènes, d’excès pondéral et…

THÉRAPIE COGNITIVO-COMPORTEMENTALE

Cette méthode est apparue dans les années 50′ aux États-Unis en réaction au peu d’efficacité de la psychanalyse. Elle se base sur les lois du comportement et de la pensée découvertes en éthologie et surtout en psychologie expérimentale. L’inconscient est considéré comme une boîte noire, laquelle on ne s’y intéresse pas. On s’intéresse par contre aux fausses croyances personnelles qui produisent les pensées négatives et les attitudes négatives à la source des problèmes.

TCCLes Thérapies cognitivo-comportementales (TCC) ne recherchent pas les causes d’un comportement inadapté mais tentent de le régler en le corrigeant. Elles s’intéressent à ce qui se passe ici et maintenant sans un retour en arrière systématique. Les comportementalistes vont aider leurs patients à modifier les idéesles pensées et les sentiments négatifs qui perturbent le comportement d’un individu pour les transformer en idées, pensées ou sentiments positifs.

Découvrez notre équipe de spécialistes :

Spécialistes

Dr MAIRLOT

Médecin neuro-psychiatre , psychothérapeute

M. SCHEPPENS

Practicien en Hypnothérapie, Psychothérapeute, Coach

La famille est un groupe humain donc un système organisé selon des valeurs, des règles et des rituels. Les interactions au sein de la famille ainsi que les transmissions entre les différentes générations (secret de famille, traumatisme, communication paradoxale, rôle désigné,…) peuvent, de manière inconsciente, faire apparaître un symptôme, une souffrance.

therapie familialeIl peut aussi s’agir d’une transition qui n’arrive pas à se faire, d’un nouvel équilibre que la famille n’arrive pas à trouver suite à un événement ou une étape dans le cycle de vie (naissance, entrée dans l’adolescence, départ des enfants, retraite,…).

La souffrance peut provenir de problèmes relationnels, comportementaux, communicationnels dans la famille ou survenir suite à l’apparition d’un symptôme chez un membre de la famille (jeune en décrochage scolaire, alcoolisme, toxicomanie, dépression, tentative de suicide, anorexieboulimie, etc.). Un  membre de la famille peut emmener celle-ci à consulter, de sa propre initiative ou suite au conseil d’une personne extérieure (médecin, psychologue scolaire, amis, …).

Participent à la thérapie familiale tous les membres de la famille qui le souhaitent. Cela inclut les différentes générations d’une même famille (enfant, parents, grand-parents, conjoint des “enfants”, …).

Le thérapeute évalue au cours des premières séances comment il va organiser le travail et les outils thérapeutiques qu’il va utiliser. Ainsi certaines séances peuvent réunir une partie seulement de la famille (séance avec la fratrie, avec le couple parental, …) ou toute la famille au complet (en fonction de qui souhaite venir). Les outils thérapeutiques utilisés vont dépendre des caractéristiques de la famille et des difficultés qu’elle rencontre.

La thérapie familiale consiste à analyser les mécanismes qui créent et/ou entretiennent le problème, à guider la famillepour lui permettre de sortir de la répétition de ce qui ne marche pas et lui permettre de retrouver la capacité de créer ses propres solutions.

Spécialistes

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

MME PAUPORTÉ

Psychologue clinicienne

DOMAINES D’EXPERTISE Elle est psychologue clinicienne universitaire, s’occupant des troubles psychologiques et psychosomatiques chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Mme PAUPORTE est également thérapeute de la famille et du couple (thérapie systémique, formée par le Dr. Neuburger). Traite chez l’adulte : les troubles anxieux (anxiété, stress…), les troubles de la communication, les problèmes de fatigue chronique, les troubles de l’humeur, de…

Le couple est le plus petit groupe humain, il possède ses  propres règles, ses rituels et ses mythes ainsi que son modes de communication. Le couple doit faire face à de nombreuses difficultés au cours du temps et il peut arriver que ses capacités à surmonter les épreuves soient misent à mal à un certains moment.

Therapie couple
Le couple peut se retrouver bloqué dans une difficultés qui l’empêche d’évoluer et qui provoque de la souffrance.  C’est à ce moment là que l’aide d’un professionnel extérieur est utile. La difficulté rencontré par le couple peut se manifester chez l’un des partenaires (alcoolisme, dépression, boulimie, maladie somatique etc.) ou chez les deux (problèmes de communication, disputes, troubles du comportement ou de la sexualité, etc.).

Le travail en séance peut être orienté sur les problème du couple ou être une thérapie en couple où l’un des partenaires sert de co-thérapeute pour aider l’autre à aller mieux.

Dans ce cas de figure, l’hypnose peut être utilisée avec le partenaire souffrant pendant que l’autre va apprendre les techniques hypnotiques en assistant aux séances. Il peut arriver également que l’on utilise l’hypnose en thérapie de couple. L’hypnose va permettre aux protagonistes de trouver leur propre solution ou de percevoir leur problème sous un jour nouveau ce qui va déclencher la relance de leurs capacités à créer et donc à sortir de leurs difficultés.

La thérapie systémique classique utilise essentiellement des outils communicationnels (verbal et non-verbal) sans utiliser l’hypnose.

Chaque thérapie est unique et l’utilisation des techniques thérapeutiques dépend de nombreux paramètres qui seront évalués par le thérapeute dans les premières séances. C’est dans le dialogue avec les partenaires que s’établit le processus qui va permettre au couple d’évoluer vers un nouvel équilibre. Il faut compter au minimum deux séances pour évaluer la difficulté et le type d’aide à mettre en place.

Spécialistes

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

MME PAUPORTÉ

Psychologue clinicienne

DOMAINES D’EXPERTISE Elle est psychologue clinicienne universitaire, s’occupant des troubles psychologiques et psychosomatiques chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Mme PAUPORTE est également thérapeute de la famille et du couple (thérapie systémique, formée par le Dr. Neuburger). Traite chez l’adulte : les troubles anxieux (anxiété, stress…), les troubles de la communication, les problèmes de fatigue chronique, les troubles de l’humeur, de…

La sexothérapie traite les problèmes posés dans l’exercice de la sexualité, que ce soit avant le rapport ou durant le rapport.

  • sexotherapieLes troubles “préliminaires” au rapport : problèmes de désir (trop ou pas assez), problèmes de l’imaginaire (fantasmes), etc.
  • Les troubles de la réalisation du rapport : difficultés à être d’accord sur les préliminaires, douleurs, impossibilité de pénétration (perte de l’érection ou douleur), éjaculation précoce, etc.
  • Les troubles de l’aboutissement du rapport : pas d’éjaculation, pas d’orgasme, etc.
  • Les questions générales sur la sexualité : conseils, éducation sexuelle, réponse aux angoisses (questions sur la normalité), problèmes organiques (taille du pénis, mutilations, reconstruction), problèmes d’orientation sexuelle, problèmes de genre (transsexualisme), comportements particuliers (déviances sexuelles), etc.

Spécialistes

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

Dr MAIRLOT

Médecin neuro-psychiatre , psychothérapeute

Pendant ses études de médecine, Eric MAIRLOT s’intéressait tout particulièrement aux relations entre le cerveau et le corps, le mental et les maladies. Lors de son deuxième doctorat (en novembre 1984), il obtient un stage en psychosomatique à l’Hôpital Universitaire de Genève, une référence européenne dans le domaine. Là, parmi les autres enseignements, il suit des cours d’hypnose médicale. C’est alors que naît une passion…

SOPHROLOGIE

La Sophrologie vient du grec : “sôs” qui répond à l’idée d’harmonie ; “phren” qui signifie esprit, conscience et “logos” qui veut dire science, étude. Il s’agit donc de la science de l’esprit harmonieux ou de l’étude de l’harmonie de la conscience. Elle trouve son origine dans l’hypnose, mais s’appuie sur de nombreux courants philosophiques notamment orientaux. C’est donc une philosophie de vie positive.

Elle se veut la synthèse à la fois de recherches modernes et de traditions plus anciennes afin d’offrir une méthode adaptée à notre culture et à notre société. Pour ce faire, elle intègre des éléments empruntés aux pratiques orientales (comme le yoga), aux relations existantes (SCHULTZ…), à l’hypnose et à la phénoménologie.

Elle s’est créée ses propres outils (sophronisation = permet de passer d’un état de conscience ordinaire à un état de conscience sophronique, relaxation dynamique) mais elle intègre aussi d’autres techniques (training autogène, yoga, …). Elle emprunte tantôt à l’hypnose, tantôt à la relaxation (et tous les états voisins de la transe ) et tantôt à la visualisation mentale. Cependant, elle n’utilise pas de stratégies thérapeutiques axées sur l’inconscient (ceci différencie notamment cette pratique de l’hypnose).

Cette méthode consiste à notamment plonger le sujet dans un état de veille consciente, en créant dans le subconscient des souvenirs artificiels positifs qui vont se substituer aux souvenirs négatifs et préparer le cerveau à un événement à venir.

sophrologie CaycedoCette méthode de relaxation dynamique a été inventée par Alfonso CAYCEDO, à la fin des années 50. CAYCEDO (à droite) en compagnie de Jean-Mary GILMANT thérapeute à l’INH (à gauche) définit lui-même la sophrologie comme : “une école scientifique qui étudie la conscience, ses modifications et les moyens physiques, cliniques ou psychologiques pouvant la modifier dans un but thérapeutique, prophylactique ou pédagogique.” Elle a des applications multiples en thérapie et dans le développement des potentialités. Mais elle est surtout perçue comme une technique de gestion du stress. Elle propose pour cela de courtes séances d’entraînement qui permettent, grâce à des gestes appropriés (étirements) de renforcer chaque partie du corps, appelée “système”, dans la conscience pour créer ainsi un dialogue positif entre le corps et le mental.

Découvrez nos spécialistes :

Spécialistes

Dr ANTOINE

Médecin Psychiatre, Psychothérapeute

M. GILMANT

Psychologue Clinicien, Psychothérapeute

MÉDITATION THÉRAPEUTIQUE

Il s’agit d’un état d’attention concentrée sur un certain objet de pensée ou de conscience. Elle implique habituellement de tourner l’attention de façon centripète sur un seul point de référence. Elle englobe une grande variété de pratiques thérapeutiques ou spirituelles qui soulignent l’activité ou l’arrêt progressif du mental. La méditation s’apparente à l’auto-hypnose puisque c’est la personne elle-même qui guide le processus (dans la méditation concentrative).

La méditation thérapeutique est une méditation qui peut être travaillée à trois niveaux, le niveau physique, le corps, méditation sur tous les processus physiologiques et endocriniens. Une méditation à un niveau plutôt psychique c’est celui qui est développé dans les méthodes psychologiques actuelles de Mindfulness habituellement, c’est-à-dire centrées sur la dépression (MBCT) ou centrées sur la réduction du stress (MBSR) y compris le stress professionnel , burn out etc… il y a un troisième type de méditation thérapeutique ou en tous cas d’action de la méditation que l’on peut associer au niveau spirituel c’est-à-dire une recherche du sens de la vie ce qui a aussi un sens thérapeutique pour beaucoup de personnes qui font des psychothérapies telle que la psychanalyse ou d’autres types de thérapie de recherche du sens.

Spécialistes

Dr ANTOINE

Médecin Psychiatre, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Psychiatre psychothérapeute, enseignant universitaire des techniques de relaxation, traitant les troubles psychologiques (anxiété, dépression), psychosomatiques (en particulier les troubles du sommeil) et psychiatriques. Il utilise également la méditation thérapeutique, la sophrologie, l’analyse des rêves (CG JUNG) et les techniques de régression en âge, dans le passé récent ou plus lointain. Le Dr ANTOINE pratique spécifiquement la “Mindfulness” (traduit…

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

M. GILMANT

Psychologue Clinicien, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Sa pratique de psychologue-psychothérapeute s’oriente principalement vers : les dépendances aux produits (alcool et autres…) les problèmes existentiels et relationnels : deuil, dépression, harcèlement et autres difficultés de vie, notamment les pertes d’autonomie, les blocages, etc. le traitement du stress, de l’anxiété, de l’angoisse et de la fatigue, etc. la gestion des douleurs et douleurs chroniques (fibromyalgie, spasmophilie, …) le…

MME PAUPORTÉ

Psychologue clinicienne

DOMAINES D’EXPERTISE Elle est psychologue clinicienne universitaire, s’occupant des troubles psychologiques et psychosomatiques chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Mme PAUPORTE est également thérapeute de la famille et du couple (thérapie systémique, formée par le Dr. Neuburger). Traite chez l’adulte : les troubles anxieux (anxiété, stress…), les troubles de la communication, les problèmes de fatigue chronique, les troubles de l’humeur, de…

MÉDIATION PLEINE CONSCIENCE

La pratique a atteint l’occident via les travaux de Jon KABAT-ZINN. Il l’a introduit comme une méthode pour soulager la souffrance de patients qu’aucune autre thérapie n’arrivait à aider. C’est essentiellement la méthode orientale pour résoudre les problèmes de stress et de gestion des émotions. Depuis lors on s’est rendu compte que cette méthode pouvait d’une façon tout à fait étonnante et élégante apporter un soulagement dans beaucoup de cas de souffrance corporelle, émotionnelle, mentale et spirituelle.

mindfulness meditationIl s’agit d’un état de conscience qui résulte du fait de : “porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment.” Dans la “Mindfulness Meditation” (Pleine Conscience), il n’y a pas de processus ou de programme prédéfini. C’est seulement le fait d’être le plus conscient possible au moment présent de tout ce qui est perçu, sans porter de jugement, sans rien analyser.

A long terme, cette forme de méditation, tout comme l’auto-hypnose, est une des méthodes anti-stress des plus efficaces. Elle permet une bonne gestion des émotions et sert de protection cardio-vasculaire (effet anti-hypertenseur). Elle intervient également dans l’amélioration des défenses immunitaires (Psycho-Immunologie). La Pleine Consience (Mindfulness) stimule les processus cognitifs (prévention du vieillissement). Cette pratique est également reconnue comme préventive des rechutes de dépression.

Spécialistes

Dr ANTOINE

Médecin Psychiatre, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Psychiatre psychothérapeute, enseignant universitaire des techniques de relaxation, traitant les troubles psychologiques (anxiété, dépression), psychosomatiques (en particulier les troubles du sommeil) et psychiatriques. Il utilise également la méditation thérapeutique, la sophrologie, l’analyse des rêves (CG JUNG) et les techniques de régression en âge, dans le passé récent ou plus lointain. Le Dr ANTOINE pratique spécifiquement la “Mindfulness” (traduit…

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

M. GILMANT

Psychologue Clinicien, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Sa pratique de psychologue-psychothérapeute s’oriente principalement vers : les dépendances aux produits (alcool et autres…) les problèmes existentiels et relationnels : deuil, dépression, harcèlement et autres difficultés de vie, notamment les pertes d’autonomie, les blocages, etc. le traitement du stress, de l’anxiété, de l’angoisse et de la fatigue, etc. la gestion des douleurs et douleurs chroniques (fibromyalgie, spasmophilie, …) le…

MME PAUPORTÉ

Psychologue clinicienne

DOMAINES D’EXPERTISE Elle est psychologue clinicienne universitaire, s’occupant des troubles psychologiques et psychosomatiques chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Mme PAUPORTE est également thérapeute de la famille et du couple (thérapie systémique, formée par le Dr. Neuburger). Traite chez l’adulte : les troubles anxieux (anxiété, stress…), les troubles de la communication, les problèmes de fatigue chronique, les troubles de l’humeur, de…

Il s’agit d’une technique américaine développée par Richard BANDLER(linguiste) et John GRINDER (informaticien). Élaborée dans les années 70, la technique s’appuie sur différentes méthodes dont l’approche psychologique de Milton H. ERICKSON, l’analyse systémique et sur les travaux relatifs à la communication et à la linguistique. Leur démarche consista en l’observation des personnes efficaces dans la communication. Ceci eut pour premier résultat la mise en évidence de constantes, présentes dans toute communication efficace, et permettant ainsi l’élaboration de modèles, qu’il est désormais possible d’étudier et de mettre en pratique.

On appelle cette technique la P.N.L. :

  • P = Programmation : La P.N.L. exploite l’analogie entre le fonctionnement du cerveau et celui des ordinateurs, c’est à dire la mémoire et la notion de programmation. Nos actions suivent des étapes de programmation proches de celles présentes dans les ordinateurs. Le terme Programmation correspond donc à notre aptitude à produire, reproduire et appliquer des programmes comportementaux. Il se rattache à nos processus internes.
  • N = Neuro (neuropsychologie) : la P.N.L. s’inspire des récentes découvertes sur la neurologie du cerveau, et notamment sur la spécialisation fonctionnelle des hémisphères cérébraux. Le terme Neuro correspond à nos perceptions sensorielles. Il détermine notre état intérieur au niveau neurologique, et notre état émotionnel. Il se rattache donc directement à nos émotions et aux réactions qu’elles engendrent.
  • L = Linguistique : ce terme se réfère aux moyens de la communication humaine, c’est à dire au comportement verbal et non verbal. Il se rattache aux comportements extérieurs que nous manifestons pour communiquer.

Spécialistes :

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

La  Somatic Experiencing, développée par Peter LEVINE, expert du traumatisme auprès de la NASA, et étayée par les travaux du professeur S. PORGES sur la théorie polyvagale, est une approche thérapeutique qui permet de travailler sur l’état du système nerveux du patient au travers du ressenti corporel, en cas de traumatisme, ponctuel ou du développement.

Ce travail vise à faire sortir le patient de l’état de sidération interne provoqué par le choc traumatique en favorisant l’achèvement de la réponse de survie (la fuite ou le combat). La décharge de l’énergie restée bloquée dans le système nerveux du patient ainsi libérée permet alors la restauration des capacités d’autorégulation du corps.

Spécialistes

MME DI FRANCESCO

Psychologue clinicienne, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Mme Di Francesco est psychologue clinicienne, linguiste, coach et psychothérapeute. Son travail intègre diverses approches telles que l’hypnose, l’EMDR, la thérapie brève, l’EFT, la Somatic Experiencing, en fonction de la demande et de la difficulté du patient. Elle travaille en français, en anglais et en italien dans les domaines suivants : PTSD – ESPT (États de stress post-traumatique) : traumas…

Eric BerneL’Analyse Transactionnelle a été fondée par un médecin psychiatre américain, Éric BERNE. Développée dans les années 1950 à 1970, la technique est aussi appelée AT.

L’Analyse transactionnelle est une théorie de la personnalité et de la communication. Elle décrit la première en termes d’ “États du Moi”. Cette thérapie a ainsi popularisé les notions du Moi-Parent, du Moi-Adulte, et du Moi-Enfant , en mettant l’accent sur les phénomènes intra-psychiques et inter-relationnels (“Transactions “).

Elle analyse les dysfonctionnements de la communication ou “Jeux psychologiques”, et tente d’identifier :

  • les positions de vie
  • la gestion des sentiments
  • la structuration du temps
  • l’écologie des signes de reconnaissance (“Strokes”)
  • les messages contraignants (“Drivers”)
  • les méconnaissances
  • les passivités.

L’AT peut apparaître comme une boîte à outils quand sa finalité est de poser à travers eux le diagnostic du “Scénario de vie décidé” au cours de l’enfance et de le modifier le cas échéant.

Spécialistes

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

LUMINOTHÉRAPIE

OU PHOTOTHÉRAPIE (THÉRAPIE PAR LES PHOTONS)

Les premières applications médicales de la luminothérapie (aussi appelée photothérapie) datent du début des années 1980. Ce traitement par la lumière est aujourd’hui prescrit ou administré par de nombreux praticiens en Europe et en Amérique du Nord.

Dans de bonnes conditions d’utilisation, la luminothérapie se révèle être un traitement très efficace contre le trouble affectif saisonnier (aussi appelé dépression hivernale) et contre d’autres troubles des rythmes circadiens (Rythme biologique dont la période est d’environ 24 heures, notamment l’alternance veille-sommeil) comme dans le cas du travail à pause (travail nocturne) et le jet-lag(syndrome du décalage horaire).

Même en l’absence d’un état dépressif saisonnier, la luminothérapie peut améliorer les envies de sucre survenant avec l’automne et d’autres problèmes comme la fatigue, la perte de concentration ou de mémorisation, les difficultés de sommeil… etc.

Il existe plusieurs modèles de lampes sur le marché mais peu d’entre elles ont prouvé scientifiquement leur efficacité. Des conseils peuvent être donnés au Centre de Thérapie Brève (C.T.B.).

Spécialistes

Dr MAIRLOT

Médecin neuro-psychiatre , psychothérapeute

Pendant ses études de médecine, Eric MAIRLOT s’intéressait tout particulièrement aux relations entre le cerveau et le corps, le mental et les maladies. Lors de son deuxième doctorat (en novembre 1984), il obtient un stage en psychosomatique à l’Hôpital Universitaire de Genève, une référence européenne dans le domaine. Là, parmi les autres enseignements, il suit des cours d’hypnose médicale. C’est alors que naît une passion…

PHYTOTHÉRAPIE

Dans certains cas, l’hypnose trouve un complément naturel intéressant dans l’utilisation des plantes médicinales(phytothérapie).

 

Il y a de nombreuses plantes psychotropes dans lesquelles on note des plantes plutôt calmantescomme la Passiflorel’Aubépinela Valérianela Mélisse et d’autres plantes encore mais aussi, à l’heure actuelle, plusieurs plantes de type tonique ou ce que l’on appelle des adaptogènes, commele Ginseng et l’Eleuthérocoque (Ginseng de Sibérie). Toutes ces plantes agissent sur le stress. On utilise à l’heure actuelle, en particulier la Rhodiola Rosea (racine), Eleutherococcus senticosus,  Schizandra Sinensi, fruit (genre de magnolia chinois) Panax GinsengWithania somnifera (appelé aussi Ashwaganda ou ginseng indien), Lepidium Meniiradix (=Maca).

On note également des plantes antidépressives comme l’Hypericum (millepertuis), le Safran et le Curcuma dont plusieurs formes ont été mises sur le marché récemment.

Spécialistes

Dr ANTOINE

Médecin Psychiatre, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Psychiatre psychothérapeute, enseignant universitaire des techniques de relaxation, traitant les troubles psychologiques (anxiété, dépression), psychosomatiques (en particulier les troubles du sommeil) et psychiatriques. Il utilise également la méditation thérapeutique, la sophrologie, l’analyse des rêves (CG JUNG) et les techniques de régression en âge, dans le passé récent ou plus lointain. Le Dr ANTOINE pratique spécifiquement la “Mindfulness” (traduit…

UNE APPROCHE BÉNÉFIQUE POUR LE CORPS

Le massage thérapeutique est une approche corporelle extrêmement bénéfique pour évacuer le stress ainsi que pour améliorer les troubles émotionnels même chroniques comme :

  • les états dépressifs
  • les troubles anxieux
  • l’anxiété
  • l’angoisses
  • l’attaques de panique
  • les TOC : Troubles Obsessionnels Compulsifs qui associe des idées obsédantes (tels que des obsessions, idéations et des phobies), des compulsions (comme des rites conjuratoires, pensées magiques, actes que le sujet sait absurdes mais qu’il doit accomplir pour soulager son anxiété. Ce sont souvent des exacerbations d’actes normaux ) et une personnalité particulière typique à cette névrose.
  • l’insomnie : consultez notre atelier sur l’Énergie, fatigue et sommeil.
  • l’hypocondrie : l’hypocondriaque nourrit des croyances et des attitudes irrationnelles par rapport à sa santé. Son angoisse est l’expression d’un trouble psychique et d’un rapport perturbé à son corps. il s’agit en fait d’une angoisse exacerbée de la maladie
  • les troubles psychosomatiques : Maladie où le psychisme (psycho) intervient sur le corps (soma). Il ne s’agit pas uniquement des problèmes qui ont une origine psychologique mais de tous les problèmes où l’on retrouve une interaction entre le corps et l’esprit. Ainsi, des douleurs physiques peuvent avoir une influence sur le moral, mais encore de l’anxiété peut aggraver des troubles digestifs d’origine purement physique
  • etc.

De plus il améliore la perception du corps et révèle des capacités de “mieux-être”. Ses effets ont pu être observés par le Dr E. MAIRLOT au début des années 80 lors de ses stages de psychiatrie et de psychosomatique à l’Hôpital Universitaire de Genève. Déjà les médecins y prescrivaient des massages pour les problèmes cités ci-dessus en complément des traitements classiques. En Suisse, chaque centre de psychiatrie ou de psychothérapie dispose d’un spécialiste en massage thérapeutique.

Le C.T.B. compte désormais une masseuse professionnelle. Ses qualités humaines lui permettent de s’adapter à des personnalités très diverses dans un grand respect de la problématique de chacun.

MASSAGES THÉRAPEUTIQUES

  • Massage Mieux-Etre : A travers le toucher sensible et présent, ce massage aide à trouver des repères corporels stables et à faire l’expérience de sa globalité. L’entrée en relation avec soi-même, développent progressivement une confiance en soi sécurisante. Se sentir mieux dans son corps (dans sa forme, dans sa respiration) amène un sentiment d’harmonie entre corps et esprit.
  • Drainage Lymphatique Manuel (DLM) selon le Dr VODDER : Ce massage permet de prendre soin de soi en prenant soin de son organisme. Le DLM active la circulation de retour (jambes lourdes, œdèmes), stimule les ganglions lymphatiques (immunité), détoxifie l’organisme, régénère les tissus (après opération ou blessures) et apaise le système nerveux.

Spécialistes

M. GILMANT

Psychologue Clinicien, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Sa pratique de psychologue-psychothérapeute s’oriente principalement vers : les dépendances aux produits (alcool et autres…) les problèmes existentiels et relationnels : deuil, dépression, harcèlement et autres difficultés de vie, notamment les pertes d’autonomie, les blocages, etc. le traitement du stress, de l’anxiété, de l’angoisse et de la fatigue, etc. la gestion des douleurs et douleurs chroniques (fibromyalgie, spasmophilie, …) le…

Dr ANTOINE

Médecin Psychiatre, Psychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Psychiatre psychothérapeute, enseignant universitaire des techniques de relaxation, traitant les troubles psychologiques (anxiété, dépression), psychosomatiques (en particulier les troubles du sommeil) et psychiatriques. Il utilise également la méditation thérapeutique, la sophrologie, l’analyse des rêves (CG JUNG) et les techniques de régression en âge, dans le passé récent ou plus lointain. Le Dr ANTOINE pratique spécifiquement la “Mindfulness” (traduit…

Dr BAKX

Medecin Psychothérapeute, Philosophe

DOMAINES D’EXPERTISE Le Dr BAKX s’est depuis très longtemps intéressé aux possibilités de développement de la conscience et de la maturation de la personnalité à travers les phases de la vie. Les imprévisibles méandres de la souffrance humaine, sous toutes ses formes, de la phobie à la dépression, ainsi que celles de l’amour et du bonheur, ne cessent de l’interpeller…

Dr BROSS

Médecin anesthésiste réanimateur, spécialisée en Algologie, Pshychothérapeute

DOMAINES D’EXPERTISE Médecin anesthésiste réanimateur, spécialisée en Algologie (traitement de la douleur), Membre de l’ABMA, praticienne en Hypnose pour le traitement de la douleur (ULG). Depuis le début de sa carrière elle s’est intéressée à la médecine psychologique et holistique et elle a aussi travaillée au sein de différents hôpitaux dans le domaine des maladies psychosomatiques et psychiques. Depuis de…

TRAITEMENT PAR COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Une cuisine saine est censée fournir une alimentation équilibrée répondant aux AJR (Apports Journaliers Recommandés).

Un complément alimentaire est censé fournir un complément de nutriments (vitamines, minéraux, acides gras ou acides aminés) manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire d’un individu. A la différence des additifs alimentaires qui sont mélangés à certains aliments, le complément est vendu de façon isolée évitant ainsi le besoin de suppléments alimentaire. Toutefois, le mode d’alimentation moderne peut induire certaines carences alimentaires.

Ces compléments alimentaires peuvent comprendre:

  • des aliments classiques ou partie d’aliments comme par exemple un extrait de carotte
  • des nutriments : vitamines et minéraux comme la vitamine C, le calcium, le magnésium…
  • des plantes et préparation de plantes comme le kurcuma (anti-inflammatoire), le fenouil en excluant les plantes dont l’usage est strictement médicamenteux
  • tous les produits à but nutritionnel ou physiologique : que ce soit des protéines, des acides gras, ou des anti-oxydants comme les oligo-éléments (sélénium par exemple).

Dans tous les cas, les produits utilisés ne doivent pas être destinés exclusivement à un usage thérapeutique, les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Et surtout les doses ne doivent pas dépasser les apports journaliers recommandés. Par exemple les omégas 3 (vitamine F) sont des constituants indispensables des membranes neuronales. S’il y a trop peu d’apports extérieurs dans le corps, l’organisme risque plus d’accidents cardio-vasculaires et des troubles émotionnels dus au stress, comme l’anxiété et les états dépressifs, comme la dépression du post-partum (après l’accouchement) etc.

Spécialistes

Dr MAIRLOT

Médecin neuro-psychiatre , psychothérapeute

Pendant ses études de médecine, Eric MAIRLOT s’intéressait tout particulièrement aux relations entre le cerveau et le corps, le mental et les maladies. Lors de son deuxième doctorat (en novembre 1984), il obtient un stage en psychosomatique à l’Hôpital Universitaire de Genève, une référence européenne dans le domaine. Là, parmi les autres enseignements, il suit des cours d’hypnose médicale. C’est alors que naît une passion…

+32 (0)2 538 38 10
info@nouvellehypnose.com
Avenue Ducpétiaux 72,
1060 Bruxelles

IBAN : BE87 0689 0818 8694.
SWIFT : GKCCBEBB
Belfius Banque et Assurances
Place Jourdan 32 1040 Etterbeek

Eric Mairlot © 2018. All rights reserved.